Exposition : Les archives Du Châtelet

Une exposition aux Archives Départementales de la Haute-Marne

À l’été 2012, le département de la Haute-Marne a fait l’acquisition d’un fonds d’archives privées majeur, celui de la Maison du Châtelet. Longtemps considéré comme perdu, il a été redécouvert lors d’une succession et met désormais à la disposition des chercheurs un ensemble de documents de 35 mètres linéaires. Ils relatent six siècles d’existence de la famille (hormis la période la plus ancienne) et traitent de l’ensemble des possessions domaniales de la famille, tant en Lorraine, en Champagne qu’en Bourgogne et en Franche-Comté, et même en Artois et en Normandie.

Ces archives ont fait l’objet d’un classement méthodique permettant de bien en faire comprendre la composition. Il a aussi permis l’identification de pièces représentatives, ou spectaculaires, qui ont constitué la trame de l’exposition intitulée « Dans les arcanes d’une grande famille. Les archives du Châtelet révélées », qui s’est tenue en 2015 aux Archives départementales de la Haute-Marne du 19 juin au 18 décembre. L’espace a été conçu et aménagé pour l’occasion par publigraphiX.

Scénographie : à partir d’une situation donnée, transformer une salle vide dans un espace qui mettra en lumière de la meilleure façon possible les œuvres exposées.

De la conception visuelle à la scénographie de l’ensemble, en passant par la réalisation graphique des différents éléments ainsi que la fabrication des structures pour les objets exposés, nous avons pu mettre en œuvre l’ensemble de notre savoir-faire dans la conception et la réalisation de l’exposition.

Dans les 85 m² de salle disponible, 120 objets de types variés devaient trouver une place : quelques grands plans, des carnets, des livres épais, des tableaux, des bustes… chaque objet présentant naturellement des caractéristiques bien spécifiques en matière de volumes, poids et matière : posé à plat ou encadré ? suspendu ou en vitrine ? Toutes ces contraintes ont dû être prises en compte dans le choix de la présentation.

Michael a également assuré la fabrication des différents supports de l’exposition : les cloisons, les vitrines, les encadrements, le lettrage adhésif, et même la reproduction d’une œuvre qui ne pouvait pas être exposée en version originale.

« Il faut beaucoup d’expérience et un certain sens pratique pour réaliser ce genre de projet dans le budget et les délais impartis. Mais aussi un sens esthétique pour choisir les formes, les couleurs et les supports les plus adaptés afin de créer l’ambiance souhaitée. »

Avec plus de 12 ans d’expérience dans la communication visuelle, Michael a démontré son savoir-faire dans la gestion de ce type de projet et se réjouit de la confiance des partenaires scientifiques des Archives départementales qui ont permis à publigraphiX de relever ce challenge.

publigraphiX :
• conseil et conception
• scénographie
• impression grand-format
• marquage
• encadrement
• mobilier et vitrines

La salle d’exposition avant le début des travaux : environ 85 m² de surface murale, 64 m² de cloisons et 6 m² de vitrines.

Organiser l’espace

« Le scénographe doit avoir un sens pratique dans la mesure où il organise l’espace disponible. Par exemple, l’exposition du Châtelet comprend 7 thèmes différents, qui doivent trouver une place convenable dans la salle. Nous avons commencé par mettre à l’échelle chaque objet à exposer ainsi que le plan de la salle. Puis nous avons identifié des thèmes pour voir comment disposer les différents objets pour arriver à un ensemble cohérent. », explique Michael Geber, chef du projet chez publigraphiX.

En à peine 5 semaines, il a conçu et fabriqué les structures et le mobilier, réalisé l’éclairage et la mise en scène de chaque objet afin de créer l’harmonie entre les différentes pièces exposées.